Puisque nous sommes en pays manding restons-y...
... et je vous emmène de nouveau faire un tour à Sibi !
J'y étais allé en janvier dernier, depuis la pluie est passée par là.

sibi12Pas de camping sauvage cette fois ci, j'ai testé pour vous les campements : des installations tout à fait sympathiques dotées de cases moustiquairées (et ce n'est pas du luxe !), de sanitaires sommaires mais opérationnelles... bref tout ce qu'il faut, juste ce qu'il faut.

Il y a 3 campements à Sibi. L'un que je tacherai de trouver et qui fait résidence d'artistes (de musiciens notamment), un autre juste à l'entrée (le plus simple et le plus sympathique... où vous y trouverez une fameuse confiture de mangue !) et un autre à la sortie de Sibi (c'est celui que j'ai testé pour ce coup ci... avec regrets : Peut être un peu moins rudimentaire que le premier mais tellement moins familiale et agréable...).

Bon, avant que je n'oublie. Une erreur de débutant à éviter : commandez à manger à l'avance !!
Nous sommes arrivés affamés sur le coup de 13h, commandons du poulet-frites (basique : simple et rapide ?)... Pas de problèmes (mais il n'y en a jamais), c'est presque prêt (arf, le presque aurait du nous mettre le mout-mout à l'oreille !)...
Les minutes s'égrainent par poignées de 10... Et au bout d'une heure bien pilée, nous voyons arriver une femme, revenant du marché des poulets à la main !
Naannn...
non ?
... si !
Après un coup d'oeil passé en cuisine : oui, 1h30 que nous avions commandé et les poulets entraient seulement en phase de plumage !!
Mais bon...  nous avons la montre, les maliens ont le temps... alors adoptons le rythme du pays et rebuvons un coup !
sibi1

Profitez-en justement, s'il est samedi, pour aller faire un tour au marché... impossible de revenir bredouilles, vous aurez des couleurs, des odeurs et de l'ambiance plein la besace !

sibi2

Une fois rassasié, vous pourrez alors partir vous plonger dans la campagne sibienne...
... mais ça, ce n'est qu'après manger !
Chaque chose en son temps...