Chez un marchand d'artisanat...

masques

La plupart des masques exposés ici sont d'origine bambara (la photo a été prise à Ségou, capitale du royaume bambara qui a prospéré de la fin du XVIIe siècle jusqu'à 1861)
Pour ceux qui cliquent sur tous les liens proposés au fil des posts, vous aurez peut-être reconnu des masques ntomo (si je ne m'abuse) : ceux aperçus lors de la cérémonie de Sogonafing sont les versions à râteau (les branches représentant en fait des tresses), mais ce lien indiquait qu'il existe d'autres versions, comme celles-là, classiques des boutiques d'artisanat, dont la face allongée parfois ornée de plaques de cuivre possède seulement 2 tresses, tombantes, terminées par un pompon.