Suite et fin de la série sur la sortie des marionnettes qui a eu lieu à Farako, le 24 mai dernier.
Le meilleur pour la fin : puisque le moment était exceptionnel pour le village... Il fallait  donc que les marionnettes soient à la hauteur de l'événement !

kono_1

A cette occasion, clou du spectacle, une marionnette d'oiseau était présentée au public. Le moment était particulièrement fort puisque cette marionnette a toute une histoire et n'avait pas été sortie depuis... 107 ans et 4 mois !

kono_2

Toute l'assistance était en effervescence, quand un des vieux du village a pris la parole pour en raconter l'histoire.
A en croire le chant des griottes que vous entendez sur la vidéo, il s'agit d'une cigogne d'Abdim (baninkono en bambara, banin voulant dire fromager et kono, oiseau). Elle fut à l'origine d'un conflit qui opposa le roi de Sékoro et celui de Farako : ce dernier voulant prendre à son rival de l'ancienne capitale du royaume bambara sa plus belle marionnette. Ce ne fut possible que par une guerre qui fit de nombreux morts...

L'ambiance était à son comble dans le public : un mélange d'excitation et d'émotion. La file indienne de danseurs qui introduit la marionnette n'était pas constituée des jeunes du village cette fois-ci, mais par tous les vieux réunis.

Je vous laisse découvrir ce moment en vidéo.
A voir de bout en bout avec le son : le chant des griottes y est splendide !