Une série de photos prises au banc d'Arguin.
J'ai été très ému là-bas, par tous ces contrastes liés au désert : des habitations dans des lieux qui semblent, en apparance, si vastes, si vides, et où seule la solitude semble - et encore ! - pouvoir s'épanouir.
Des points de couleurs si vives, si belles, dans des étendues où tout, y compris les teintes, semblent se perdre...

1

2

3

4

5