13 novembre 2009

Le moineau du Cap-Vert

L'isolement géographique insulaire favorise l'apparition de nouvelles espèces. Le génial Darwin l'avait bien remarqué, puisque c'est notamment en observant les différentes espèces de pinsons (en réalité des géospizes) des îles Galapagos qu'il comprit le mécanisme de l'évolution (voir ici). Les îles du Cap-Vert ne font pas exception, et présentent, elles aussi, leurs espèces endémiques.On préférerait peut-être s'attendre à y trouver une version de girafe à petit cou, un lion à la crinière rasta, ou encore une luciole qui, la nuit... [Lire la suite]
Posté par Alexandre Magot à 21:40 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :